Le mec que j’ai croisé…

Mi quarantaine, à la chevelure légèrement grisonnante, avec l’air de dire: « je suis pressé moi ». Il passe du mauvais côté de la caisse pour le simple plaisir d’ y arriver avant moi…  On ne sait jamais…  Il demande, non exige, ses 3 boîtes de petits cigares et s’impatiente verbalement, avec toute la hargne que la situation ne nécessite pas, du temps raisonnable que la jeune caissière met à déballer la grosse boîte de petites boîtes bien « sur emballés » afin d’y extirper les 3 boîtes  demandés. Paie avec sa carte de crédit, son regard en dit long, c’est long, c’est long… Puis il attrape nonchalamment le reçu de caisse qu’on lui remet avec le sourire, pour le laisser tomber par terre afin d’être bien certain que la caissière (et les clients spectateurs présents) aient bien compris que ce type de préoccupation financière lui passait très haut par dessus la tête. Il remet ensuite les boîtes de cigares à cette fille de 23 ans , blonde et tellement teinte d’artificiel qui vient l’y rejoindre et quitte. Il marche jusqu’à son véhicule. Grimpe dans son Hummer et s’en va…

MFL

Illustration, Les bourgeois de Calais, par Auguste Rodin , Détail.

~ par MFL sur 12 mars 2010.

25 Réponses to “Le mec que j’ai croisé…”

  1. L,horreur, si c’est vrai c’est exactement le genre humain que je veux proscrire de la planète.

  2. Absolument vrai, observé il y a moins d’une heure! Pourquoi inventer des clichés lorsqu’ils se promènent déjà en liberté…

  3. Ça donne espoir en l’humanité ça!

  4. Certains ont tellement souffert dans la vie qu’ils se doivent de remettre dans la face de la multitude leur moindres réussites…

    Sinon c’est quelqu’un qui a juste trop lu Nietzsche…

  5. @Renart

    L’avenir est rose en effet!😉

  6. @ Symon Dé

    Un peu comme Louis-José Houde le dit dans un de ses numéros, il soupçonne les gens qui possèdent un Hummer d’avoir subit un très gros déficit d’attention durant leur enfance! Mais je pousserai tout de même mes préjugés assez loin en le soupçonnant aussi de n’avoir jamais entendu parler de Nietzsche😉

    Méchante va!

  7. C’est le théâtre !!! Sans ce genre de personnage, la vie serait moins divertissante.🙂

  8. Charlotterusse

    Mais plus écolo…😛

  9. Pourquoi donner de l’importance a cet individu… en prenant le temps de parler de lui sur ton blog?
    Ce mec qui fera partis de ton blog à jamais!!!🙂

  10. @Martine

    Parce que le but premier des médias est de sensibiliser la société.
    en outre, mon style littéraire me paraît beaucoup plus intéressant que son style de vie. Mais de tous les temps, ce sont les gens qui ont été la source d’inspiration ds créateurs. Les bons comme les mauvais😉

  11. J’ai lu ce récit fort intéressant et bien écrit, à la touche MFL comme j’aime tant, alors que je prenais une rare grosse cuite (au fait, cette liqueur ambrée de Madeira était succulente 😉 ) hier soir. Par conséquent, j’ai relu ça au cas où je rêvais. Mais bon, doit-on vraiment s’en surprendre même si, au fond, ça doit être un spectacle disgracieux quand un tel moron défile devant nos yeux?

    « Il remet ensuite les boîtes de cigares à cette fille de 23 ans , blonde et tellement teinte d’artificiel qui vient l’y rejoindre et quitte. »

    Le routine habituelle, quoi! Pire encore sont de nombreuses dames soi-disant intelligentes bardées de diplômes qui ont peur de l’intelligence des autres, sauf quand elles en ont besoin😦, et qui deviennent de véritables poubelles à sperme tout en choisissant volontairement de s’acoquiner avec des morons. Encore hier soir, je me suis aperçu qu’une jolie jeune dame qui m’attirait depuis longtemps (curieusement, ce sursaut de lucidité s’est produit pendant ma cuite (la cuite n’étant pas causée par cet événement) et suite à ma réflexion qui a suivi) était ce type de dame préférant les morons. Je préfère de loin les dames, même les moins brillantes a priori (ou les vraies intellectuelles soi-disant imposteures😉 ), qui cherchent à s’élever humainement et intellectuellement, plutôt que socialement et financièrement.

    La véritable menace pour le féminisme provient surtout des dames qui préfèrent volontairement les morons par peur morbide de l’intellect et de l’humain, pas seulement des méchants maqueuelinistes (et des nombreux hommes qui préfèrent les connes, bien sûr), et certainement pas des danseuses et des prostituées qui ne sont pas forcées à choisir ce travail. Ce serait bien que les fémi-favoritistes s’en aperçoivent un jour, eux qui n’ont aucun problème à ce que les dames s’acoquinent avec des morons afin de prendre le contrôle de l’autre, surtout si, de manière contradictoire, l’homme soumet sa poubelle à sperme à sa religion!

    Merci de nous avoir fait part de ce que tu as vécu!

  12. LA routine

  13. @Symon Dé

    J’ai l’impression qu’il n’a pas lu Nietzsche ou qu’il l’a très mal compris. Comme MFL, j’ai crois plutôt qu’il s’agit de la première option…

  14. « Parce que le but premier des médias est de sensibiliser la société.
    en outre, mon style littéraire me paraît beaucoup plus intéressant que son style de vie. Mais de tous les temps, ce sont les gens qui ont été la source d’inspiration ds créateurs. Les bons comme les mauvais ;) »

    Excellent commentaire!

  15. David

    T’es sur que tu as dégrisé😉

  16. Je dirais plutôt que je n’ai pas changé d’idée en me levant.

    La gueule de bois, peut-être…😉

    Tout de même, la question se pose!😉

  17. Misère… ça me rappelle ce dude que je croisais toujours sur Papineau, dans son Hummer, cigare au bec.

    Un jour je trouverai un Hummer stationné avec la fenêtre ouverte, et un jour je pisserai dedans🙂

  18. Le détracteur!

    HA HA HA!

    C’était sans doute le beau frère de mon dude de la rive nord!

    Sinon j’aime bien ta version moderne du célèbre « J’irais cracher sur vos tombes » de Boris Vian!

  19. Brillant !

  20. Ola Monsieur cinécruche ici!!

    Merci beaucoup et au plaisir!

  21. Il s’agit de mon père.

  22. HA HA HA!!!!

  23. Ça arrive très souvent malheureusement.

    Une fois, un homme si pressé ne m’avait même pas vue derrière lui. Il a ouvert la porte d’un commerce avec force et rapidité.

    C’était l’hiver, alors, frappée par la porte, j’ai glissé sur les quelques marches de l’escalier pour me retrouver à terre, sur le trottoir glissant.

    Il était tellement pressé, qu’il n’a jamais rien vu. Donc, il n’a pas pu s’excuser! Mais l’aurait-il fait?? Petit doute!

    Une chance que des personnes, marchant dans le secteur, m’ont aidée à me remettre debout!😉

    Maintenant, j’appréhende ce genre de situation car j’ai eu une bonne bosse sur le front et quelques douleurs au popotin.

  24. Oups, j’ai oublié de dire que vous avez une belle plume!

  25. Le savoir vivre de base est de plus en plus en option chez les humains, trop pressé qu’ils sont à courir après le temps, à courir vers leur mort…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :