Noctivague…

Confessions noctures, improbables. D’un temps suspendu, je me creuse d’îles, comme tant de territoires oubliés. Même si trop souvent conquise, je m’use en exils, insoumise mais terre à taire. Simplement pour m’inventer des nuits audacieuses. À tire d’elle, loin des siens. Encore longtemps je vagabonderai dans mes heures creusées, ébaucherai mes tentations floues et fermerai encore les yeux. Invisible toujours… De jour et d’ennui…

MFL

Publicités

~ par MFL sur 2 mars 2010.

4 Réponses to “Noctivague…”

  1. c’est un billet à la teinté de tendresse et de tristesse et les images que les jeux de mots nous montres sont tout simplement divin comme la finale:  » de jour et et d’ennui » au lieu de nuit pour ne citer qu’elle.

    Splendide cet élan

  2. Comme les chiens disent tout haut: whoa! Fort, imagé et évocateur!

  3. Merci à vous deux!

    Vous rendez déjà mes nuits plus audacieuses!

  4. Ils sont beaux tes mots. Merci!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :