Correspondance…

Qu’il est étrange ce décembre qui se pointe le bout du mois. Comme un décembre blanc qui aurait résisté au temps des “bre” …  Plus fort que mon Octobre et mon Novembre qui n’ont jamais existés. Mon décembre chante des airs sourds et des chansons toujours vivantes qui se veulent rassembleuses. Elle le seront, mais comme si j’allais l’y rejoindre dans un Noël parallèle.

Ni à genoux, ni dans le ciel, simplement sur la terre. Cette année je veux de la musique, des rires d’enfants, des nuits blanches…

Avancer par réflexe, mais avancer tout de même. Ni plus comme avant ni plus comme demain, simplement dans un moment présent, réel et tangible, entourée de mes âmes amies…

Ni anesthésié par la crainte, ni débordant d’une naïveté folle, cette année, je veux de la musique, des rires d’enfants et des bulles…

Qu’il existe ce décembre…

MFL

Photo: Arrivée au Royaume des jouets
Parade du Père Noël Eaton, Toronto,
1930
Photographie noir et blanc (archives gouvernement Ontario)

~ par MFL sur 3 décembre 2009.

Une Réponse to “Correspondance…”

  1. Oui! Qu’il existe ce décembre! Je te souhaite des bulles, de la musique et des rires d’enfants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :