Médiator…

ADG-EBENE-B

Quand par des moments passé j’ai repensé, tu es apparu, comme un mirage lointain, comme un souvenir appartenant à une vie révolue. Fluide illusion d’années d’avant ,de temps d’avant de réalité d’avant. Quelques printemps sur deux pattes, un âme révoltée qui se cherche un ailleurs dans tes yeux, derrière tes notes. Comme lorsque le musicien joue de ses mains sur un morceau de bois, aurait dit Cabrel. Hissé à mon cou tu as voyagé de par le monde, fixe, ne doutant jamais de ta propre présence, de ton influence, encore. Je sais pas pourquoi je repense à ça ces jours ci. D’un vidéo pigé sur Youtube à un souvenir gravé sur le parcours de mon devenu. Tu poursuis ta route dans ton univers parallèle, il me semble, mais tu apparais désormais sans tes propres mots, à jamais effacé derrière l’ambition oubliée. Je suis ailleurs, il me semble…

MFL

~ par MFL sur 17 juillet 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :