Je papillonne…

img_0578

Verdissement tendre à la cime des bosquets, bourgeonnant à la tombée des saules en pleurs. Petites larmes de printemps, douces et enivrantes comme un frôlement dans la nuit, comme une heure qui s’étire vers la chaleur. L’ivresse étourdissante de la sève se parfume d’érable, de chlore, de lumière rose,  de promesses de demain et de maintenant, de moins en moins de hiers noirs et de temps assombris. Je m’augure, euphorique, transmutée, et heureuse, captant des ondes rebelles à l’aube du réel de ce jadis virtuel. Les petites bêtes à plumes qui volent dans le ciel, ont tous un parchemin de bouleau dans leurs becs, griffonné de mille étés, et signé par le même rêve, celui qui se joue en commun.

MFL

~ par MFL sur 30 avril 2009.

5 Réponses to “Je papillonne…”

  1. Hmmm ! c’est bon !

  2. Une transformation instantanée qui réchauffe le coeur comme le printemps qui réchauffe le sol et les moeurs…

  3. Que c’est paisible et reposant. Sentir toute cette énergie regorgeant de la nature nous donne une belle caresse et un nouveau souffle pour partir au grand large!!!!!

  4. Comme c’est apaisant et émouvant ce regard plein d’espoir qui se dessine dans la danse des ailés. Merci MFL, fait du bien ce matin de lire ça.

  5. Merci à vous tous…
    🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :