Métaphore du Sanctuaire…

oratoire

Quittant cette institution scolaire qui fut mon deuxième chez moi au cours des trois dernières années,  pour la dernière fois, je marchais tranquillement dans les rues de Côte des neiges. Il y avait une odeur de printemps, un parfum de tire sur la neige provenant du petit marché. l’air était léger, friable de nouvelles libertés que je ne cessais de ressentir à chacun de mes pas. J’exaltais de printemps, de renouveau, je sentais mon cœur qui pour l’espace intangible de ces quelques instants de frénésie semblait avoir retrouvé un rythme humain… Il battait point.

D’un mouvement de tête exploratoire du temps, avec une volonté spontané de vouloir respirer un avenir que je n’avais pas encore esquissé, j’ai vu apparaître dans mon angle de vision, la coupole de l’Oratoire… D’un pas décidé, j’ai suivis le chemin qui menait à ce lieu sacré, architecture inspirante, qui ne pouvait que me rappeler mes escapades au Sacré Cœur…

transportée par ce vent de résurrection, j’envolais mes pas, et dans un souffle mystique, joie du mystérieux, je déambulais silencieuse, dans les allées du temple…Écoutant, observant…

Des pas éclairés par des cierges, symbolisant l’espoir de quelques fidèles… Un silence intime, mais inspirant, j’étais heureuse… Simplement.

Athée de profession, j’aime ces lieux, étranges, j’aime l’architecture, le rêve, le quotidien, la réflexion, la tranquillité qu’ils symbolisent, j’aime contempler, comprendre (du moins essayer) , être séduite… et espionner la ville de Montréal du haut de ce point de vue surplombant…  Hors du temps. Grise.

Puis j’ai poursuivi ma route, allant à la rencontre de ma nouvelle vie. Je suis symboliquement ravie. Merci St-Joseph.

« le vent se lève… »

Heureuses Pâques…

MFL

~ par MFL sur 11 avril 2009.

7 Réponses to “Métaphore du Sanctuaire…”

  1. Profession Athée ! On dit bien profession de foi alors pourquoi pas, mais je trouve cela comique.

    A la lecture de ce fragment de vie je repense à la fin de l’université, quittant ces lieux en me disant : et puis après…

    Vous êtes réalisatrice, scénariste ?

  2. « Et puis après… »
    voilà les mots justes!
    Une impression de liberté, entouré d’un vide abyssal…

    Ni un ni l’autre… Je suis en recherche🙂
    Mais je fais tout de même un peu des deux🙂

    Mais officiellement, je suis peintre héhé!

  3. Je peux comprendre cet effet apaisant qu’ont ces immeubles silencieux. J’ai la même sensation dans les vieilles mosquées et les vieilles synagogues.

    En recherche cinématographique ou en recherche d’emploi ?

    Quand j’y pense, je dois avouer avoir cette chance de n’avoir aucun souci, et pour le reste de mes jours, à me trouver du travail (au contraire, j’ai même le luxe de choisir, il n’y a qu’à se présenter n’importe où et l’on vous déroule le tapis), je n’ai jamais eu cette menace d’être sans emploi et ne l’aurai jamais. C’est une sorte de vide abyssal qui m’est inconnu. Un de moins ! Mais je suis empathique avec tous ceux qui ressentent un jour cette sensation de liberté inquiétante dans son incertitude.

  4. Ce vide abyssal est le prix à payer pour se créer la vie libre dont certains étranges comme moi rêvent… Il faut aimer l’incertitude, l’imprévisible… J’aime ne pas savoir de quoi demain sera fait, mais avant tout, j’aurai toujours la possibilité de créer mes propres boulots sans contrainte d’une autorité hors de mon contrôle!

    Je peux tout inventer, la vie n’est-elle pas merveilleuse🙂

    Ma seule certitude pour l’heure est que je vais poursuivre mes études pendant encore longtemps! Théologie, philosophie, littérature… Ce n’est pas les passions qui manquent!

  5. «j’aurai toujours la possibilité de créer mes propres boulots sans contrainte d’une autorité hors de mon contrôle!»

    Ah! Ça j’avoue en rêver la nuit😉

    Bonne continuation, on ne finit jamais d’apprendre, et plus on apprend, plus on en veux.

  6. Le plaisir croit avec l’usage…

  7. Peintre ! une belle réalité autant qu’une métaphore du cinéaste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :