fausse indifférence…

arc

Faut entrer dans le tunnel, tumultueux aux grains gangrenés, Échapper à l’engrenage tangible des sensations erronées Pour étourdir le silence violent des mots jamais prononcés . Des décibels de karma, lourds de sens, et infléchie vers un ailleurs erroné. Heurtant du coup la chaleur, jadis existée dans un ove restreint s’étendant sur une distance infinie, abyssale et éphémère…

Savoir croire que les rencontres ne sont jamais vaines…

MFL

Publicités

~ par MFL sur 12 février 2009.

12 Réponses to “fausse indifférence…”

  1. Vos mots m’offrent tant de directions… j’en conviens, cette chaleur paraît hors de portée. Blotti contre mon moi, je n’ai que moi. Mais les rencontres me font un tel bien…

  2. Lutopium

    Sans doute parce que je me cherche moi-même… J’erre entre nostalgie et volonté de croire que les signes ont une réelle importance. (en fait mon espoir de…)

  3. MFL

    J’avais compris que vous cherchiez… J’espère que vous trouverez. En fait, vous brûlez. Vous êtes toute proche.

  4. 🙂

    J’avais trouvé! le problème n’est pas de trouver… Mais bien d’apprendre à vivre avec les conséquences 🙂

  5. Consommez alors! Et que la paix soit avec vous. Tiens, je vous fais la bise en cette veille de la Saint-Valentin…

  6. Si c’était aussi simple 🙂

    Merci pour la bise! Comme c’est gentil ça!!!!!!!!!!!

  7. Apprendre à vivre m’apparaît comme une expérience bien singulière parfois douloureuse et puis un jour libératrice.
    Pensées douces pour vous accompagner sur le chemin.

  8. J’ai des doutes là, tu es à Paris ou la photo c’est juste comme ça.

  9. Je l’ai bien prise quand je vivais à Paris, mais je suis tristement et sagement à Montréal en ce moment… 🙂 En attendant d’y retourner j’imagine! Simple nostalgie!

    Il y a plusieurs textes dans mes archives qui en font mention… Je dis cela comme ça 😉

  10. Ah voir Paris et mourir que dis le dicton, je ne suis pas â la veille de mourir puisque je ne suis jamais aller â Paris…;-)

    Ah je ne sais pas nager de si longue distance,sinon je traverserais l’océan ;-)et est-ce triste de faire mentir le dicton 😉

    Pour ce qui est du billet lui-même et vous l’avez si bien dis dans vos propos d’un commentaire, il faut en effet apprendre à en assumer les conséquence de nos choix.

  11. Bonsoir MFL.

    Décibels de karma
    atténués dans le gouffre du nirvana…

    Salutations célestes.

    Versions Célestes

  12. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :