À la mémoire de…

Mourons-nous comme nous avons vécu?… Une vie de tyran mène t-elle systématiquement à la joie incommensurable de tous ceux qui l’ont subi?… Dans quelles limites est-ce mal de se réjouir du décès d’un être humain?… Pire, comment est-ce possible de se sentir coupable de ressentir du bonheur à l’annonce d’une telle nouvelle?… Je sais, beaucoup de questions, et encore une fois, des réponses qui s’évadent comme tant de cellules invisibles qui brillent dans le firmament de l’absence. Des années qui passent et toujours la même haine, la même rage vive qui ravage encore, qui ne s’oublie pas, qui se ranime, comme une blessure, comme une crise jamais cicatrisée. La douleur inextirpable est peut-être un mal nécessaire afin de ne pas permettre au temps d’atténuer les souvenirs, d’oublier le mal commis. Et si c’était  dans celle-ci que se trouvait le plaisir aujourd’hui ressenti, comme si le hier lointain était toujours présent… Dans l’idée même de la libération….?

Sans rancune

MFL

Publicités

~ par MFL sur 8 octobre 2008.

2 Réponses to “À la mémoire de…”

  1. MFL être content de la fin de vie de quelqu’un qui nous aurait fait souffrir.

    Non,je ne pense pas que rien ne puissent effacer les gestes poser et encore moins pas même la disparition physique par un décès ou des accusations devant la justice, rien ne peut effacer l’affront.

    Mais la personne lésée peu en atténuer les effets négatif sur sa vie immédiate avec beaucoup de travail mental et un lâcher prise également.

  2. Avec de si jolies questions, il est ardu de trouver d’imposantes réponses… Joli billet mademoiselle 🙂 xx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :