Le message…

On ferme les yeux et on écoute le message! (C’est pas mal hen de la part d’un méchant anglais, car oui oui, le pacifiste John Lennon était un vilain anglais!)

Là est l’essentiel!

IMAGINE (by John Lennon)

Imagine there’s no heaven,
It’s easy if you try,
No hell below us,
Above us only sky,
Imagine all the people
living for today…

Imagine there’s no countries,
It isnt hard to do,
Nothing to kill or die for,
And No religion too,
Imagine all the people
living life in peace…

You may say I’m a dreamer
But I’m not the only one
I hope someday you’ll join us
And the world will live as one.

Imagine no possesions,
I wonder if you can,
No need for greed or hunger,
A brotherhood of man,
Imagine all the people
Sharing all the world…

You may say Im a dreamer,
but Im not the only one,
I hope some day you’ll join us,
And the world will live as one.

MFL

~ par MFL sur 22 juillet 2008.

14 Réponses to “Le message…”

  1. Moi étant un loup citadin j’aime bien la gare centrale sous le fairmount reine elizabeth j’ai été voir la suite « john lennon  » oui ou il a composer la chanson durant le  » bed-in mémorable. J’aime lennon pour ses textes surtout mais il a une musicalité qui plait aussi à mon oreille de « canis lupus »

  2. 🙂

  3. Bien dit!

    Mon espoir d’un séparatisme de plus en plus dissocié du nationalisme s’accroît de plus en plus.

  4. Imagine…

    …You may say Im a dreamer,
    but Im not the only one,…

  5. Très bien…merci!

  6. Salut… t’en fais pas, tu n’es pas la seule… Il faut rêver. Il faut espérer. Il faut avoir la foi. L’espèce humaine trouvera bien les moyens pour modifier son trajet afin d’assurer l’égalité de toutes et de tous… Les mots égoisme, haine, exploitation et guerre perdront leur signification. Dans quelques années (au moins quelques centaines, peut-être quelques milliers si la planète nous le permet), nous aurons accepté le fait que notre existence est éphémère tout en étant une coincidence, nous comprendrons ce que nos ancêtres voulaient nous apprendre lorsqu’ils parlaient d’un dieu et nous prendront (finalement) le temps de vivre à fond. Je l’espère de tout coeur pour nos enfants et les enfants de leurs enfants. Paix à toi.

  7. @Lutopium

    Merci!

    Si l’avenir appartient aux utopistes, je veux bien en être une!!
    Fièrement!

  8. Quel jeu de mots!

  9. Faudrait arrêter de parler des méchants anglais, je crois, on a pire ennemi. N’est-ce pas?🙂

    On est tous des humains, certains le sont moins que d’autres,🙂 … et si on peut les rendre mal à l’aise, comme certains gouvernants par exemple, ça, ça serait bien.

    Quand le peuple en a ras le bol, et commence à surveiller ses intérêts, les gens en haut sont beaucoup moins à l’aise avec les affaires croches.

    Et en ce sens, la conscientisation du peuple, masse incluse, est la priorité.


    Le plus beau poème que j’ai eu la chance de lire, est écrit par un anglais, je me permet de le poster, … la chanson de Lennon, et les poèmes d’amour, sont un bon environnement pour inspirer la bonne entente, la rapprochement.

    Enjoy, …🙂

    « somewhere i have never travelled »

    somewhere i have never travelled, gladly beyond
    any experience, your eyes have their silence:
    in your most frail gesture are things which enclose me,
    or which i cannot touch because they are too near

    your slightest look easily will unclose me
    though i have closed myself as fingers,
    you open always petal by petal myself as Spring opens
    (touching skilfully, mysteriously) her first rose

    or if your wish be to close me, i and
    my life will shut very beautifully, suddenly,
    as when the heart of this flower imagines
    the snow carefully everywhere descending;

    nothing which we are to perceive in this world equals
    the power of your intense fragility: whose texture
    compels me with the color of its countries,
    rendering death and forever with each breathing

    (i do not know what it is about you that closes
    and opens; only something in me understands
    the voice of your eyes is deeper than all roses)
    nobody, not even the rain, has such small hands


    (WOW)🙂

  10. Pour compléter, j’ajoute un commentaire sur ce poème, qui n’est pas de moi, mais que je trouve très pertinent.🙂


    I don’t know anything about the story behind this poem, but I feel it’s one
    of the most beautiful love poems I’ve ever read. Whenever I read it, I’m
    constantly blown away by the tenderness expressed through his use of
    language. It’s almost as if one can feel the lightness of the caress between
    these two people. One of my favourite lines has just this effect:
    « you open always petal by petal myself as Spring opens
    (touching skilfully, mysteriously) her first rose »

    The poem almost ‘breathes’, for all its detail and the analogy of the rose,
    there is so much room to imagine between the lines. However many times I
    read it the poem takes on new tones and meanings. It’s limitless.


    Sympa n’est-ce pas? 🙂

  11. 🙂
    🙂

  12. Lennon, … McCartney, …
    J’étais au SHOW à Québec.
    Debout à 3 heures du matin, avec mes deux filles, pour se rendre.
    14 heures d’attente sur place.
    On était à quelques centaines de pied de McCartney.
    Magique.🙂
    Tu sors de là, tu veux embrasser tout le monde.🙂

  13. WOW

    C’était déjà magique à la télé entouré de monde que j’aime!
    Et de voir le regard illuminé de mon père, y’a rien au monde qui aurait pu remplacer cela!

  14. « Faudrait arrêter de parler des méchants anglais, je crois, on a pire ennemi. »

    D’autant plus que le Royaume Uni est beaucoup plus respectueuse de ses entités régionales que le Cacanada…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :