Flâneuse urbaine…

Engourdie dans une transe cinématographique, et ralentie par une ville qui me respire comme je la traverse, je rentre chez moi, au rythme de mes pieds brisés. C’est à ce moment que je rencontre « Normand » chercheur de parchemins minuscules et rescapé d’un New-Jersey plus improbable que son état d’ivresse. Ce nouvel ami, même si appartenant au monde de l’amitié éphémère (d’Amherst à Beaudry), me fait remarquer la magnificence de la lune pleine qui nous éclaire en cette nuit estivale idéale. Il s’attriste qu’aucun passant nocturne ne prenne le temps de s’arrêter, ne serai-ce que quelques secondes, afin de réaliser à quel point la ville est belle sous cette lumière éblouissante. La lune enflamme le ciel, elle, l’étoile tranquille, si habituelle qu’on se surprend à l’oublier… Elle, fidèle à son reflet, nuit après nuit. Et nous qui l’éclipsons de nos temporalités précieuses, tellement affairé que nous sommes à compter nos pas. J’avais prit le temps de m’émerveiller de la lune qui surplombait le pont Jacques-Cartier quand j’étais sortie de chez moi cette nuit là… J’ai tout même apprécié cette nouvelles observation de flâneuse solitaire en compagnie de cet étrange personnage! Il était simplement heureux que je prenne quelques instants, souriante, pour l’accompagner dans son délire lunaire et fantastique.

Sans rancune

MFL

~ par MFL sur 18 juillet 2008.

12 Réponses to “Flâneuse urbaine…”

  1. Tu as rencontre un couple  »Normand et ivresse et toi MFL qui était en compagnie de ton amie Euphorie . Les trois était belle la ville, la lumière et toi🙂 tu te dis solitaire en temps que personne mais la lune est là toujours … je le sais en tant que Loup🙂 c’est mon amie de nuit à moi aussi et même si je suis civilisé, j’ adore cet astre qui m’ accompagne moi le désastre. Alors tu n’ es pas si solitaire😉 non je ne délire pas parce que j’apprécie cet planète et  » Normand » malgré son ivresse à été en mesure d’ apprécié ce moment.

    À la lecture et relecture je vous voient aisément lors de votre périple.

  2. J’ crois qu’il y a de ces personnes que l’ on rencontre lorsque l’ on est prêt à recevoir ce genre de message, que ce soit par une philosophie à 5 sous ou une réflexion digne de tenir un homme debout au milieu des sables mouvants… Peut-être parce qu’ on a ce besoin viscéral des autres, ce besoin de se recentrer, de s’ enligner, de se relier,…. et qu’ un jour arrive ce moment où  »il faut » mettre le doigt dessus et cesser de fixer les buts vers le bas, là où le regard tend…vers les pieds…

    J’ suis due pour une ballade à Montréal moi😉
    Merci pour la promenade virtuelle🙂 xxxxxxxx

  3. @Loup de Ville

    En effet, avec la lune qui nous surplombe, nous ne sommes jamais totalement seuls!

    À la lecture et relecture… Quand même !! Vous en passez du temps à apprivoiser mes mots!🙂

    @Mandoline

    Je crois qu’il suffit surtout d’être attentif aux autres, qu’ils délirent ou pas. Prendre le temps de regarder la lune, c’est aussi prendre le temps de sourire à un inconnu! On ignore à quel point ça peux nous apporter beaucoup! Ce qu’un sourire peut provoquer… (Théorie du battement d’ailes du papillon!)

    🙂

  4. MFL t’apprivoiser toi c’est déjà fait, pour ce qui est de tes mots je les savourent, m’en pourlècher avec ube réelle satisfaction.

    Toi qui est artiste multidisciplinaire le sait plus que tout autre qu’un texte on peut y trouver des sens et contre-sens c.à-d des deuxièmes et troisièmes niveaux de lecture. Mais restons simple, oui j’aime les apprivoiser🙂

  5. Loup de ville!

    Comme cela le loup m’aurait déjà apprivoisé?

    et bien!
    😉

  6. MFL l’apprivoisement c’est effectué des deux cotés

  7. 😉

  8. 🙂

  9. En lisant ce texte tu passes par beaudry donc tu passes  » dans le village  » tu y habite ou tu habite encore plus loin vers l’est: genre  » faubourg à mélasse » qu’il surommait dans le temps maintenant on dit  » Centre Sud  » je connais toute mon île🙂

  10. @Loup de Ville

    Oh!! Mais le loup est un fin renard!😉 Belle analyse Columbo!! Vous connaissez bien vôtre territoire monsieur!!

  11. Chère Mata Hari des blogues😉 un loup a du flair c’est connu et mon territoire (île de Montréal) je le parcours et connais c’est certain🙂

  12. Mata Hari = MFL🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :