2-Réplique isolée…

Je suis isolée sur ma terre fertile, palpitante comme une vérité oubliée, illisible dans une catégorie unique, illogique et ombragée.

Plaire… Quel grand mot! À qui? aux conquis ? Aux cons? au conservatisme invisible?

Solitude utile à la constatation ambigu, qui isole bien plus que les idées que les chairs… (tissus sociaux) et écartée de vos regards d’amertumes, amers et sans ouverture.

Acquise et idyllique, dans cette opposition de contrastes, je suis comme je mourrai (seule)…

Le regard de la femme que je suis n’est qu’autre que celui de l’enfant que je persiste à demeurer, et pour toute RÉPLIQUE… Je décide également de ma vie!

Sans rancune

MFL

~ par MFL sur 14 juillet 2008.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :