Toujours debout (Mais pour combien de temps?)

Moi, patriote de 2008, je ne porte pas de ceinture, je n’ai comme flèche que celle qui va contre la direction des vents. Je flèche à contre-courant, dans un mouvement citoyen, avec comme seul espoir, un cri ultime, une promesse de liberté. Je marche dans un sillon immobile dans un chemin tracé par la peur. Je n’ai comme seules armes, que quelques crayons, deux trois mots empruntés à ceux qui savent les inventer, des images déchirées, un cœur en bataille et quelques grammes d’espérance.

La violence n’est plus dans l’idée, la violence est dans la résistance…

Je suis sans pays, mais pas sans peur, je me grise, et me dégrise de cette bêtise, contre ceux qui méprisent et culpabilisent cette entreprise qui se veut non soumise, sans balise et incomprise.

Je ne suis que désir…

Sans rancune

MFL

À lire: Journée nationale des patriotes, à la défense du patriote nouveau, publié dans le Devoir.

Dessin: La pendaison de cinq patriotes devant la prison de Montréal, au Pied-du-Courant. Henri Julien.

~ par MFL sur 19 mai 2008.

34 Réponses to “Toujours debout (Mais pour combien de temps?)”

  1. Est-ce que la séparation du Québec représente pour toi:

    1) Un moyen d’épanouissement des individus?
    2) Un moyen d’asservissement collectif?

  2. Anarcho-pragmatiste

    Ni un ni l’autre!
    Mais la dessus je doute que l’on soit en accord un jour!😉

  3. Un moyen de « libération » collective?

  4. entre autres, mais je parlerais plus de survivance dans le but d’accéder à un niveau supérieur… Mais je n’ai pas ton habilité pour donner un sens précis aux mots…

  5. …et ce « niveau supérieur » n’a pas à être défini tout de suite, contrairement aux nationaleux.

  6. Merci du compliment mais je ne prétends pas avoir une telle habileté…

  7. C’est pourtant le cas!

  8. Par niveau supérieur je parle plus de « nouveau départ… » plus dans ce genre là!

  9. …mais je persiste à dire que la direction prise pour ce nouveau départ n’a pas à être défini tout de suite…

    Merci d’avoir découvert une telle « habileté »…

  10. Ça explique entre autre le plaisir que j’ai à discuter avec toi!!!

  11. direction prise à partir de ce nouveau départ

    Faudrait pas que ma tête enfle trop…

  12. Déjà que tu commences à bafouiller légèrement! Je plaisante! Mais j’étais sincère, voire même un peu jalouse!!

  13. Jalouse de quoi? Je suis tellement jaloux de ton sens artistique si développé!

    Il ne faudrait pas que je sois près de toi, je rougirais…

  14. Tu as accompli ta promesse de censure, espèce de blogueuse tyrannique!

  15. Celui-ci je le garde!!!!!! Je l’aime trop!

  16. t’es mieux de le garder!

  17. Désolé pour mon dérapage…

  18. Normal que le chemin soit frayé par la peur si la flèche que l’on dresse contre le vent risque de revenir nous happer au passage… J’crois qu’ il faut seulement apprendre à voir les choses sous un autre angle… La flèche un jour, arrivera bien à toucher sa cible😉 xx

  19. La violence est dans la résistence, ma mamie dit cela parfois quand je fais  »tête de cochon », j’aime bien ces mots… Très peu de mots… Tellement d’impact…🙂

  20. @anarcho-pragmatique

    Je ne parlerais pas de dérapage, c’était plutôt charmant je dois avouer!

  21. @Mandoline

    la violence est dans la résistance…C’est tellement sympathique quand c’est pris dans le contexte que tu me racontes!!🙂

    Par contre la paranoïaque que je suis décèle un gros deuxième degré dans cette flèche qui doit atteindre sa cible! J’imagine que c’est tout dans ma tête!!!🙂

  22. Un charmant dérapage!

  23. Très intéressant, Mandoline!

  24. C’est grave? Moi je trouve cela sympa!!

  25. pas de censurer mais de déraper! héhéhé

  26. En autant que je ne dérape pas encore plus!

  27. Je commençais à aimer cela…

  28. Tu aimes ça encore plus que tout à l’heure! Intéressant…

  29. Dérapage: Se laisser entraîner par la spontanéité, s’exiler du réel et des contraintes de la logique et du pré-déterminé, fermer les yeux et rêver…

    J’aime cela car c’est mon pays, mon quotidien… Malheureusement on n’est pas nombreux à s’y plaire🙂

  30. Mais au moins on est deux…toi encore plus que moi!

  31. C’est pour cette raison que je serai éternellement seule!!!🙂

  32. Si je poursuis cette discussion, faudra censurer…

  33. le confidentiel est moins gênant que l’espace publique hahahahah

  34. à demain!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :