Combustion…

À faux fuyants, le feu embrasse, détruit, voltige au dessus du culminant…

Quand l’absolu de l’incendié atteint son point critique, son instant chaotique, les différentes réalités se croisent et s’entrecroisent dans un même souffle. Le rêve n’est plus qu’une illusion tangible et les éclats de lumières se fracassent dans une violence inouïe, douce et chaude à la fois. Le feu embrasse, frétille, illumine, et l’espace de quelques secondes, le temps devient immobile, il rage sa puissance dans un fragment de contrôle…

Alors l’homme domine la flamme, les rôles se permutent et l’ennemi n’est plus rien d’autre qu’une seconde de puissance inversée, un cri ultime, une souffrance infinie, une inquiétude planifiée… Si l’homme déjoue la mort, elle s’éteint dans une tranquillité infinie, dans un silence envouté, puis, l’horloge du temps qui passe reprend le cours normal de son tic-tac…

Pourtant

Les questions demeurent les mêmes…
Les peurs aussi…
Mais les perspectives ne sont plus dissonantes…

Et si…
Et si seulement…

Sans rancune

MFL

(Photo Guillaume R, crédit photo: Jon Senior )

~ par MFL sur 13 mai 2008.

42 Réponses to “Combustion…”

  1. Est-ce la discussion avec l’anarcho qui crée tout ce questionnement ce matin?😉

  2. @Mandoline

    Ha Ha Ha… L’humour subtil vous accompagnait dès votre réveil ce matin😉

    Je dirais plus une discussion entre mon subconscient, le feu ainsi qu’avec le premier rôle de la photo, l’homme qui domine la flamme!!!
    🙂

  3. J’ai plutôt l’impression que c’est Igneus qui l’a insipirée…

  4. inspirée

  5. Très beau texte en passant.

    Mandoline, j’aimerais bien être responsable d’un si beau texte mais ce n’est pas le cas.

    Croyez-vous vraiment que je suis capable d’une telle chose? Je prends ça comme un compliment!

  6. Avant tout, il s’agit d’un essai, d’un jeu littéraire (si on peut dire, car je n’ai pas la prétention de m’accorder de mérite littéraire) ayant comme point de départ cette photo, le feu…

    Improvisation libre ayant pour thème…

    Mais voilà, le résultat, une fois abandonné entre vos mais, tombe dans le champ des interprétations libres, des significatifs variable et c’est ce qui est merveilleux avec les mots…

    « j’aimerais bien être responsable d’un si beau texte mais ce n’est pas le cas. »

    Qu’est ce qui te fait dire qu’il n’y a pas un peu de toi dans ces mots…

  7. Ne me dis pas que tu confirmes en partie ce que Mandoline pense!

    Que Igneus ou Fellini t’inspire, ça va! Mais moi?

    Est-ce que je mets le feu à ta pensée politique?

  8. Ma pensée politique est déjà assez enflammé…

    Mais la vie se construit autours et par ce que l’on vit au quotidien, à chaque seconde ou fragment de vie, et je ne peux pas nier que depuis lundi, tu a occupé une importante partie de ces espaces temps! Statistiquement parlant! Je suis honnête quand même!

    ironiquement votre!

  9. On ne peut pas toujours mettre de mots sur ce qui nous inspire, il y a là une trop grande part de mystère…

  10. En effet, j’ai pris beaucoup (trop?) de place!

    La dernière phrase démontre ton sens artistique très dévoloppé…

  11. En quoi ta pensée politique est-elle enflammée?

  12. On ne perds jamais notre temps quand on discute avec des gens intelligents!

  13. T’aimeras pas ma réponse!!!!!!!!!

    Enflammée parce qu’hyper émotive, explosive et toujours à fleur de peau!
    Vois-tu, la politique québécoise est la seule chose qui sache me faire pleurer! Un vieux discours de Bourgault et hop une petite larme…
    Une seule écoute de la chanson Le plus beau voyage de Claude Gauthier et je fond en larme…
    🙂 😉 🙂

    La logique, le pragmatique….

  14. Voilà, je suis démasquée!

  15. Merci du compliment…

  16. Les contraires s’attirent…

  17. et qui se ressemble s’assemble… 😉

  18. Peut-être se ressemble-t-on plus que je ne le crois…

  19. qui peut savoir!
    😉

  20. @Anarcho-pragmatiste

    En fait la principale différence entre nous, est que pour moi Andrei Markov est un joueur de Hockey, appartenant aux canadiens de Montréal!😉

    Quand je disais que j’avais un humour douteux…

  21. Ça c’est toute une différence!

  22. Tu as vraiment mal choisi ta victime de cette farce douteuse, puisque je connais très bien le hockey!

    Ou serait-ce pour cette raison que…

  23. Ah là je ne suis pas certaine de comprendre…

  24. En fait je voulais surtout prouver à quel point MOI j’étais inculte… en faisant cette association!

  25. Moi non plus, je ne me comprends pas!

  26. Au moins, tu sais que Markov est joueur de hockey du Montreal Habs Hockey Club…

  27. Par contre je ne connais rien d’Andrei Markov le mathématicien russe.

    « En mathématiques, une chaîne de Markov est un processus stochastique possédant la propriété markovienne. Dans un tel processus, la prédiction du futur à partir du présent ne nécessite pas la connaissance du passé. Elles ont pris le nom de leur découvreur, Andrei Markov.

    Une chaîne de Markov en temps discret est une séquence X1, X2, X3, … de variables aléatoires. L’ensemble de leurs valeurs possibles est appelé l’espace d’états, la valeur Xn étant l’état du processus au moment n.

    Si la distribution de probabilité conditionnelle de Xn+1 sur les états passés est une fonction de Xn seul, alors :

    P(X_{n+1}=x|X_0, X_1, X_2, \ldots, X_n) = P(X_{n+1}=x|X_n). \,

    où x est un état quelconque du processus. L’identité ci-dessus identifie la probabilité markovienne. »

    Merci ami Wiki…

    D’ailleurs je ne connais pas plus que je ne comprends!😉

  28. Incroyable, j’ai fait justement mon essai de maîtrise en statistique sur la simulation exacte par les chaînes de Markov.

  29. Ah oui! Je ne m’en doutais pas du tout😉

  30. Pour quelqu’un qui a étudié en statistiques, quelles étaient les probabilités que je tombe sur ça: Par hasard…?

  31. Très faibles!

    C’est le destin!

  32. C’est tellement pas le destin!!
    😉

  33. je le sais fort bien…

  34. Je commençais à ne plus en être certaine!

    me voilà rassuré!!!

  35. tant mieux…

  36. C’est moi ou il y a un sous-entendu ici…?

  37. Il n’y a pas de sous-entendu. Je ne voulais que te rassurer.

    Avoir su que tu aurais cru à un sous-entendu, je ne l’aurais pas dit…

  38. Je suis paranoïaque chronique à l’occasion! Un de mes nombreux défauts!
    Mais STP ne te censures surtout jamais ici!!!!!

    Non mais!
    🙂

  39. D’accord!

  40. À demain!

  41. Mais je le connai l’escro ! il est de ma famille =D

  42. @Pupuce

    Bienvenu ici

    Au plaisir!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :