Enfin des vraies nouvelles!

Bon bon bon…

Petite mise au point! S’il y a une chose qui me fait plaisir dans le fait que Montréal ai été éliminé samedi soir, c’est que je vais ENFIN arrêter de tomber sur des blogeurs, chroniqueurs et journalistes qui ont passé le dernier mois à dénigrer l’engouement des gens pour les séries! (C’est que vous étiez nombreux) Sérieusement, j’en ai terriblement marre des « pseudos-intellectuels » qui s’imaginent être supérieurs aux autre seulement parce qu’il dénigrent! Tout le monde a le droit de ne pas s’intéresser au hockey. Mais est-ce si difficile que de dire simplement: « Moi j’aime pas ça! ». Point on en parle plus!! Pas besoin de faire chier la planète au complet! Je respecte ceux qui n’aiment pas mais pas ceux qui insultent!

L’insistance pour certains était telle, qu’il donnaient plus l’impression d’être jaloux de ne pas avoir le courage d’avouer que ça peut être amusant de regarder un match entres amis! Oh mais comme ils auraient été mal vu, Eux des intellos!! Me semble intello!

Je n’ai pas l’intention de m’éterniser la dessus… Il y a une dernière chose que j’ai envie de leur dire. Vous étiez très heureux hier de dire qu’ENFIN le hockey terminé nous pourrions enfin recommencer à parler des VRAIES choses aux nouvelles! Et bien je suis heureuse pour vous! Vous aviez raison, hier au 18H de la très prestigieuse télé de radio-canada, on a eu droit à une équipe de journalistes partie à la chasse aux renards dans tout Montréal, à un super grand reportage sur les cordes à linges ainsi qu’à une nouvelle totalement inutile sur l’allaitement où j’ai appris à mon grand désarrois que j’étais beaucoup moins intelligente que je le croyais étant donné que je n’avais pas été allaitée.

Bref, je pensais à vous les détracteurs sportifs et je me disais que vous deviez être tellement heureux qu’on s’intéressent enfin à des sujets dignes d’intérêt!

Sans rancune

MFL

(crédit photo ici)

~ par MFL sur 6 mai 2008.

14 Réponses to “Enfin des vraies nouvelles!”

  1. HA HA HA

    Tu peux bien parler😉

    Y’en a qui ont fait des billets qui parlaient de hockey.

    Y’en a d’autre qui ont fait des billets pour chiâler contre le hockey.

    Puis y’en a qui ont fait des billets pour chiâler contre ceux qui faisaient des billets sur le hockey.

    Sans compter les autres qui ont fait des billets contre ceux qui faisaient des billets pour chiâler contre le hockey.

    Tu es au moins dans une de ces catégories… et je dirais même deux😉

    Mais là, c’est fini. Chut. C’est fini😛 loooollll

  2. @ Noisette

    HAHAHAHAHA!!

    Par contre mon point était surtout celui-ci: Les utopiste qui s’imaginaient que le hockey les privaient de la véritable information et qu’il occupait la place qu’auraient du avoir les débats sociaux! L’utopie était de s’imaginer qu’après, il allait en être autrement! Comme si au Québec on parlait des choses importantes!

    Non, il y a plus de hockey et on parle de cordes à linges, pas d’indépendance! C’était ainsi avant et rien n’a changé!!! on oubli vite!

  3. Je continue de penser que le hockey est une plaie sociale à l’année, même si j’ai un peu embarqué cette année… Ce que je reproche à beaucoup de gens, et même des amis à moi, c’est le caractère parfois monolithique de la pensée sportive qui occulte tout le reste!

    Et j’allais oublier l’anti-intellectualisme qui va avec…

  4. Bien quoi? Vive les cordes à linge!! d’une Pro-corde à linge. lol

  5. le problème avec le hockey ce n’est pas d’en parler c’est de trop en parler, c’est quand ton bonheur personnel augmente parce que le Canadiens participe aux série, c’est quand tu pleures parce que ton équipe perd. Le problème n’est jamais le milieu, c’est l’extrémité exagérée. Je n’irai pas jusqu’à dire comme Renart que c’est une plaie mais trop de hockey endort les gens face à d’autres réalités là il y a un problème, Du pain et des jeu de la Rome antique, c’est le même principe

  6. Y-Man,

    bon ok, « plaie » c’est trop fort, enfin presque… mais il reste que la population dort au gaz en général et j’accuse le divertissement niais, dont le hockey fait partie.

    Je vais arrêter ça là parce que l’hôtesse va commencer à ne plus me trouver drôle, si ce n’est pas déjà le cas… hé hé!

  7. J’irais dans le sens de Y-man…

    Aussi, j’aimerais bien qu’on puisse se rallier en masse comme le font les gens pour le hockey, mais pour des causes de la société qui demanderait une solidarité de toute urgence. Comme par exemple, poser des actes verts beaucoup plus rapidos prestos, car notre planète meurt en accéléré. Hélas, ce genre de rassemblement n’est pas aussi attrayant faut croire. Je sais que tu dois être d’accord sur ce point cousine.

    Bon… c’est le temps du dodo !

    Bonne nuit xxx

  8. Bon, vu le silence… est-ce que j’aurais raison?😉

    Et en passant, c’est drôle mais j’ai reçu exactement le même message du dénommé kang4roo chez moi, : à la poubelle la pub même pas subtile!!!!

  9. @ renartleveille : Idem chez moi! Et j’ai supprimé aussitôt que je l’ai vue arriver! Non mais quelle plaie…

  10. @À vous tous!!

    Oh que non, je n’étais pas silencieuse, simplement j’avais mieux à faire hier soir que de passer ma soirée devant mon ordinateur, c’est des choses qui arrivent!Et me revoilà en ville!

    Alors voici quelques points en vrac:

    -Je suis d’accord avec Y-man, le problème c’est quand on en parle trop! (d’ailleurs vous pouvez lire le commentaire que j’ai laissé ici: http://ifuckblogs.wordpress.com/2008/05/06/j10-what-we-got-here-is-a-failure/

    -Le hockey ne rend pas con, les cons le sont déjà! Hockey ou pas!

    -Le hockey professionnel faut classer cela dans le domaine du « spectacle »

    -les intérêts et les passions ne sont pas divisible mais exponentiel! C’est comme l’amour de ses enfants, on ne va pas aimer deux fois moins notre enfant si on en a un deuxième! En somme on ne s’intéresse pas moins à autre choses pour cela! (encore une fois je ne parle pas des cons)

    -En réalité si on veux rester dans l’exemple des « plaies sociales » je considère qu’il en existe deux véritables et totalement aliénantes, les Bars et les Gyms!! Deux antres de la superficialité où une masse de monde mettre véritablement leur cerveaux à off, le temps d’oublier le vide de leurs vies, prenant bien soin d’y laisser au passage un partie importante de leur salaire!! Ça mes amis, je ne suis pas capable!(et pas juste quelques semaines par année, à l’année longue!) Comme quoi chacun à ses limites en ce qui concerne les mondes et exutoires superficiels dans lesquels s’engagent leurs semblables! Par contre je ne passe pas mon temps à accuser les gens qui vont au gym, de perdre leur temps dans un truc sans valeur, et de négliger ce qui se veut essentiel!🙂

    -Et si c’était à cause d’eux que l’on parlait de corde à linge dans les médias au lieu de parler d’indépendance et d’environnement!!!! On peut spéculer….😉

    Sans rancune
    🙂
    🙂

  11. Moi qui travaille dans un bar je me sens un peu visé…😉 Et en plus j’étais un gros sorteux avant!

    Tant que quelque chose n’est pas une obsession…

  12. @Renard

    Le travail c’est autre chose!

    Mais bon, tout est dans le « savoir doser! »

  13. @Renard

    Au fait; J’ai RÉRÉRÉRÉécouté « crusing bar » lundi soir, et mon constat est toujours le même: Y’a pas un once de caricature dans ce film génial! Vaut mieux en rire j’imagine…😉

  14. T’as pas tort… C’est juste plus coloré!😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :