Couleur incluse

Ses yeux regardaient la lune… Il lui vint soudain l’idée de la décrire. Comment décrire la lune se dit-elle? Elle en était bien incapable.

Elle ferma les yeux, et s’imagina la lune, comme il lui devenait facile de la décrire avec précision, de la comprendre, de la voir, de choisir les bons mots, les bonnes couleurs…

C’était tellement simple de décrire la lune car à ce moment elle n’existait plus, elle ne vivait que dans sa tête, elle n’observait plus la lune, elle la rêvait, elle la fantasmait… Elle contrôlait alors la lune comme elle inventait ses amours, avec véhémence dans l’onirisme illusoire de sa vie, en couleur même, parfois… quand elle se sentait optimiste.

Sans rancune

MFL

~ par MFL sur 14 avril 2008.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :