Cul-de-sac…

J’ai le coeur qui se décompose de soleil, comme si la nuit rendait le ciel bleu

J’ai fui les idylles insomniaques, pour tenter de rêver en vrai mais je n’ai jamais vécu ma vie

Y’a de l’obscurité dans ce soleil d’après midi

Je suis perdue entre le souvenir et l’espoir

mais je ne vais pas essayer d’avancer, qu’on ne me reproche pas d’être lucide

J’ai décidé de crier mais de ne plus reculer

Je sais qu’il y a des routes qui ne se croiseront jamais

Je ne sais juste pas pourquoi je souhaite quand même les croiser.

Je dois être sadique.

Sans rancune

MFL

~ par MFL sur 30 mars 2008.

7 Réponses to “Cul-de-sac…”

  1. ce n’est pas du sadisme, c’est de l’espoir même si quelquefois le chemin est cahoteux pour y parvenir

  2. @Y-Man

    Je me suis toujours demandé si espoir et réalité étaient des concepts antinomiques qui ne pouvaient exister que dans une dialectique opposée. Bref qui ne peuvent se rejoindre…

  3. Très joli mademoiselle !!!!

    xxx

  4. @Charlotte Russe

    Merci!!!
    à croire que tu t’y reconnais…😉

  5. je pense qu’accepter la réalité telle qu’elle est sans possibilité de changement pour le meilleur est très réducteur pour l’humain qui devrait alors se contenter de ce qu’il a seulement et ne pouvant aspirer à mieux. Je n’ai pas tendance a espérer pour une route qui ne croisera jamais mon chemin mais j’ai tendance à croire que des routes qui vont difficilement croiser mon chemin vont finir par le croiser des efforts. Quand je dis « J’espère donc je suis » c’est ça qui me tient en vie l’espoir même si à la fin de ma vie j’aurai réalisé en quelque chose de concret que seulement 10 % de mes espoirs,cela aura valu la peine …….. mais par bout ça peut être frustrant que de seulement espérer pour rien.

  6. @Y-man

    Merci pour cette envolée optimiste!

    Dans les faits je pense comme toi, mais je crois que je dois être dans une intense période de « frustration » causé par un constat que dans une certaine partie de ma vie, tous mes espoirs sont toujours impossibles autant dans le passé que dans le présent et que le tout s’enligne pour aller dans ce sens dans le futur. Et que malgré tout, je continue de suivre cette route inutile.

    Heureusement, je sais que certains espoirs, en d’autres domaines, peuvent encore se réaliser… Alors je continue de faire ce que je fais de mieux dans la vie: Espérer…

    Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir qu’on dit!

  7. Joli poème.

    Ne t’inquiète pas il y a parfois des cul- de-sac dans la vie qui font de nous des être plus réfléchis. Disons plutôt qu’ils nous font voir ou encore réaliser des choses sur nous-même qu’on n’aurait pas vraiment songé. Prendre conscience de…… Qu’est-ce que j’ai fait de ma vie………Qu’est-ce que je veux en faire de ma vie… …. où est-ce que je m’en vais comme ca………. etc.

    Ces épreuves nous montre à quel point on en a des choses a apprendre dans une vie en tems que simple mortel imparfait.

    Je dirais aussi que le temps maussade, mouillé, humide, frète, donc totalement instable, joue énormément sur notre capacité émotionnel.

    Ne perd pas espoir ni courage car ce sont eux qui t’apporteront la douce chaleur du soleil!!!! ^_^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :