Exclusion… (miroir, miroir…)

Certains jours, les convictions s’effritent. Comme si les principes se conjuguaient au passé. Dans la folie des grandes envolées, on oublie invariablement que la réalité ne consent jamais à se cristalliser pour permettre à l’utopie de semer le doute.

À trop vouloir croire, on s’écrase brutalement. Bercé par les rêves impossibles, on s’éteint avant même d’avoir eu le droit de se revendiquer soit même.

Parce que, selon certains, il existe des êtres qui n’ont pas le droit, de se rêver comme tout le monde…

Les rêves se voient confrontés et repoussés, à l’entrée même du miroir social.

Toi t’as le droit!

Mais toi t’as pas le droit!

J’ai bien essayé de m’octroyer le droit d’y rêver, mais ça ne marche pas comme cela.

Étrangère dans mon propre réel.

Avec rancune

MFL

Publicités

~ par MFL sur 1 mars 2008.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :