Je me souviens… (Alzheimer collectif)

Je sais les discours sont usés, on se les répètent jour après jour. On s’insurge contre le fait qu’on soit à bout de nerf d’entendre à tout bout de champ, les mêmes discours, les mêmes mots, les mêmes idées. On s’en ennuie, on en meurt… Est-ce vraiment le cas??

Quand j’en ai trop marre, de voir le bordel s’immiscer chez moi, je « chiale » un peu, je me révolte contre moi-même pendant quelques heures, j’accuse tous les maux de la terre (voir :la poussière de la construction, le réchauffement de la planète, mon incapacité à gérer la situation, la visite, El Niño (il y a longtemps qu’on n’avais pas entendu parler de lui), alouette…) Mais après quelques jours ou heures (tout dépend de mon humeur du moment), je me ressaisis et je fais le ménage! Et voilà c’est réglé! En autre cas, je n’aurais que moi-même à blâmer! Et il faut avouer qu’on se sent très bien, une fois le ménage terminé!

Tous ces bons vieux discours qui nous tiennent au chaud l’hiver (entre deux épisodes de verglas); sur l’état du français à Montréal, sur les diverses réformes scolaires, l’indépendance du Québec…re alouette… j’aime bien rappeler aux défenseurs de la théorie du « On veut plus en entendre parler! » que, si on en entend parler encore (et pas assez à mon avis) c’est qu’elles ne sont pas réglées ces questions essentielles (voire existentielles). Je sais que, dans l’idée même de dire que ces questions ne sont pas réglées, se trouve le cliché absolu de la question, mais il se trouve que si la problématique n’est pas résolue elle ne l’est pas! Y’ a pas moyen de le dire autrement, il faut y voir. Mais qu’on ne me dise surtout plus : on en a assez parlé! On en aura assez parlé, quand ce sera terminé, réglé, décidé! Adjugé!

Que de perte de temps! On discute, on jase, on parlemente, on perd des jours, des mois, des années des décennies à discuter de l’idée d’en parler ou de ne pas en parler! (that the question) être ou ne pas être, exister ou ne pas exister, vivre ou mourir, s’affirmer ou être assimilé, évoluer ou voter ADQ?

Chaque geste posé porte en lui ses conséquences. On m’a trop souvent accusé d’être alarmiste, de m’en faire pour rien, comme si le fait de ne rien faire pouvait diminuer la vitesse de la tragédie qui arrive devant nous à la vitesse de la lumière, que je suis la seule à voir (semble t’il) allait nous épargner! Foutaise! Quand un mouvement est enclenché, il est impossible de l’arrêter! Le geste est amorcé, il suit tranquillement, mais sûrement la trajectoire qu’on lui a ordonné de suivre!

Alarmiste, moi? Non!
Stupide, oui! De croire que ça vaut encore la peine de se battre pour une cause qui nous tient à cœur! Oui!
Stupide de m’imaginer que, de mon vivant je vais encore réussir à réveiller des masses endormies, oui!
Stupide de perdre mon temps, alors qu’après ma mort, je ne serai plus là pour voir le monde s’écrouler, oui! (Ah que l’on me la sort souvent celle-là!)
Stupide d’espérer faire évoluer les choses pour le mieux! oui
Stupide de ne pas être aveugle à mon tour. Oui!
Stupide d’être réveillé! Oui!
Mais pas Alarmiste! Ça non!

Est-ce un hasard que les mots « alarmiste » et « réaliste » riment?

Mais voilà, après la Révolution tranquille, l’assimilation tranquille…

Peut-être que je devrais me mettre à regarder le Banquier, ou encore un des trente-deux mille spéciaux sur Céline à TVYA, je découvrirais, ce qu’est le bonheur tranquille, la quiétude endormie, l’inaction soumise, ou encore les joies de l’étroitesse d’esprit…

Autre possibilité, me mettre à consommer de l’Opium, quoi de mieux pour oublier ce qui se passe autour de nous, pour s’oublier soi-même, s’endormir socialement… avec une jolie mélodie « staracédémienne » dans la tête…

All by myself…

Sans rancune…

MFL

~ par MFL sur 6 février 2008.

17 Réponses to “Je me souviens… (Alzheimer collectif)”

  1. Je te comprends…

  2. Déja ca fait du bien de se sentir moins seul… lol!

  3. « j’aime bien rappeler aux défenseurs de la théorie du « On veut plus en entendre parler! » que, si on en entend parler encore (et pas assez à mon avis) c’est qu’elles ne sont pas réglées ces questions essentielles (voire existentielles). »

    Lumineux!
    😉

  4. Tu as un «lumineux» de ce cher Renard… chanceuse😉

    Moi je crois que si l’on abdique au combat, quel qu’il soit, c’est là qu’on finit par trouver aucun sens à la vie. Mieux vaut écoeurer le peuple et espérer un changement que de s’emmitoufler dans le statut quo. Bah, je n’invente rien en disant qu’il faut des gens pour brasser la cabane et ils en payent le prix de leur vie, mais quelle vie trépidante non ?!!!😉

  5. Il y a une pointe d’ironie dans ce commentaire ? je ne suis pas certaine de comprendre…

    Sinon ne t’inquiètes pas, je n’ai pas l’habitude d’Abdiquer!
    C’est de famille je crois!😉

  6. Aucune pointe… ça laisse présager ça ??? Mon commentaire est le plus sérieux du monde !!!!

  7. Si la partie, sur « ce cher Renart » 😉

  8. Non, c’est très sérieux. Je l’ai mis dans mes signets cocotte. Je trouve ses idées intelligentes, et c’est de l’envie ma chère, non de l’ironie !!!

  9. Il me semblait aussi!

    Mais je voulais m’en assurer!!!

    Je suis paraitement d’accord!

  10. D’ailleurs j’ai vu que tu m’avais aussi piqué Parenteau!🙂

  11. Je le lisais aussi bien avant, mais je gère pas beaucoup mes blogroll… maintenant oui !😉

  12. On se fera du Msn la prochaine fois hahahaha

  13. HAHAHHAHAHHAHAHHA

    LOL

  14. Bon, moi qui voulais seulement complimenter la blogueuse, me voilà complimenté à mon tour… Je suis rouge là… Eh! bien merci!

  15. C’est que vous le méritez très cher!!

  16. 😉

  17. « Mais qu’on ne me dise surtout plus : on en a assez parlé! On en aura assez parlé, quand ce sera terminé, réglé, décidé! Adjugé! »

    Même des anarchistes se font prendre dans le piège que tu décris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :