Confession virtuelle et délires nocturnes!

Quoi de mieux que d’essayer de vivre dans la réalité vraie! Oui oui, celle qui surprend, qui nous fait du charme, qui nous étonne. Ok, la réalité qui nous déçoit trop souvent, quand on ouvre les yeux et que l’on regarde autour nous…

Par contre, la réalité n’est pas toujours celle que l’on croit, ce n’est pas non plus celle que l’on tient pour acquise… (Je ne crois pas aux certitudes, mais j’en ai des milliers, beau paradoxe!)

Mais la réalité, si l’on ose la suivre, elle peut nous amener sur des routes que l’on n’aurait jamais osé emprunter… Parfois, au bout d’une de ses routes se cache le un truc qui n’était pas prévu… Je pourrais même avancer que la rumeur la plus persistante laisse entendre qu’au bout de ces petits chemins incongrus, il est possible de faire la surprenante rencontre du bonheur! Pas le grand (il n’existe pas non plus!) Le petit bonheur! Le seul qui soit essentiel, car celui que l’on peut vivre à tous les jours!

Il est très étrange le chemin que j’ai suivi pour en arriver ici, je ne prends jamais les routes les plus simples, en fait, le chemin de ma vie est une courbe tellement sinueuse qu’elle me donne le tournis par moments… (Le tourbillon de la vie… Merci Truffaut de n’être jamais loin de moi!)

J’ai suivi les petites routes que me conseillaient mes passions (toujours artistiques il va de soi) Je ne connais rien aux passions amoureuses, je n’ai même jamais emprunté un de ces chemins!! (Oui, je sais c’est difficile à croire!) Certains m’ont dit que ça valait la peine! Mais ce n’est sans doute pas pour moi!

En vérité, c’est surtout par coups de tête que j’ai pris des décisions, sans réfléchir (car je sais trop que réfléchir, ne peut que nous faire douter de tout et de rien, tout en nous empêchant d’avancer). Le doute n’est pas toujours une mauvaise chose, dans bien des cas, il nous évite de foncer dans un mur! Mais de foncer dans quelques murs au cours de sa vie, ce n’est trop mal non plus!! OUI parfois ça fait mal, à l’orgueil la plupart du temps! Ce qui n’est pas trop grave!

Ha! mes coups de tête m’ont souvent permis de me dépasser, de me surprendre moi-même, à l’occasion, et de cela je suis pas mal fière!

Le nouveau chemin que j’ai choisi d’emprunter est tout simple! Je l’avais souvent suivi sans jamais vraiment le vivre, mais voilà, il s’agit de l’autoroute cybernétique! Oui, Internet! J’avais tellement de préjugés, mais voilà, je crois que, comme dans tout, il faut savoir non seulement prendre le temps de comprendre, et d’apprivoiser, mais aussi, se servir de son jugement afin de faire la part des choses entre ce qui est bien et ce qui ne l’est pas! Il y a des choses horribles qui s’y déroulent, démocratisation oblige! Mais, j’ai découvert cette nouvelle forme de pensée collective qu’on y trouve et je trouve cela formidable et oh combien enrichissant! Ici, l’information et les opinions n’appartiennent plus qu’à un petit réseau formé de différents groupes de convergences, contrôlant à eux seuls la pensée collective, ici, c’est la pensée est démocratique! Oui, il y a beaucoup de n’importe quoi, mais il y a également tellement de choses géniales, de points de vue différents, d’idées nouvelles et riches.

Le partage de l’information se fait à la vitesse de la lumière. En moins de deux, je peux faire découvrir au monde entier un nouveau morceau de musique. Sans qu’il ait à subir le tribunal de la « sélecte industrie », qui jusqu’à ce jour, avait droit de vie ou de mort sur tout groupe rêvant de faire carrière dans le merveilleux monde de la musique! (Bien entendu, d’autres problématiques apparaissent, mais ici on ne parle que de qu’il y a de positif, pour faire changement!) On nous dit que 2008 sera l’année de la démocratisation des médias… J’ai bien hâte de découvrir comment les choses vont évoluer.

Je débutais en parlant de réalité, quoi de plus virtuel que le net! Curieux paradoxe! Mais, je me dois ici de faire un méaculpa! Moi qui a toujours déclaré qu’il était impossible de rencontrer des gens bien ou intéressants sur le net, et bla bla bla… Et bien, c’était faux! Archi faux! On n’échappe jamais aux préjugés! Mais, ici et ailleurs, j’ai fait la découverte de personnes formidables, intelligentes, qui perçoivent le monde différemment! Un rassemblement de gens qui échappent aux idées préconçues (celles que l’on entend « ad nauseam » dans les médias traditionnels! Il existe une fourmilière de penseurs du quotidien, qui tentent de comprendre le monde dans lequel on vit! À ce sujet, prenez le temps d’assouvir votre curiosité en débutant par lire les écrits de ceux qui figurent sur mon « blogroll »!

Peut-être qu’un jour, certaines de mes rencontres virtuelles deviendront réelles!! Qui sait si cette fois-ci, nous ne réussirons pas à changer le monde pour de vrai!! (Je vais dormir… Peut-être que le syndrome de l’utopie chronique se guérit durant notre sommeil!)

Sans rancune

MFL

Publicités

~ par MFL sur 14 janvier 2008.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :